Comment organiser un festival ?

Quel que soit l’objectif, le festival est un événement qui se veut convivial et festif, mais aussi informatif. Aujourd’hui, nombreux sont les festivals organisés en France. Pourtant, l’organisation d’un festival n’est pas une tâche aisée.

En effet, plusieurs étapes sont nécessaires pour organiser un festival : le choix du lieu, la billetterie, la recherche de financement, la communication, et bien d’autres. En plus, il faut aussi respecter certains nombres d’obligations légales telles que la souscription à une assurance, sans oublier les formalités administratives. Voici donc les différentes étapes à suivre pour bien organiser un festival.

Le choix du thème du festival

Définir le thème de l’événement est primordial avant d’organiser un festival. Cela permet également de rallier d’autres personnes et éventuellement d’autres associations et institutions à votre projet.

Il faut donc, dans un premier temps, déterminer l’objectif de votre manifestation pour pouvoir choisir le thème du festival. La durée ainsi que le ou les domaine(s) qu’il va couvrir peuvent également vous aider à définir le thème. En effet, les idées sont nombreuses (festival de musique, de cinéma, de danse, de théâtre, …), mais grâce au thème choisi, vous pourrez trouver facilement un nom à votre festival. 

Le choix du lieu du festival

Le choix du lieu pour le festival ne doit pas être choisi au hasard. En effet, le lieu doit répondre aux installations que nécessite la manifestation.

De même, sa capacité doit être proportionnelle au nombre de festivaliers attendus et ce, qu’il s’agisse d’un espace extérieur ou d’une salle. En tout cas, la réalisation de certaines démarches administratives peut être obligatoire, en fonction du lieu choisi pour le festival. Cela est particulièrement vrai dans les espaces publics et les voies publiques.

Le choix de la programmation

Une fois que vous avez choisi le thème pour le festival, vous devez aussi penser aux intervenants (artistes, spécialistes, etc.). Si les intervenants sont rémunérés, il est vivement conseillé de miser sur des artistes de renom.

Sinon, faire venir un artiste amateur peut être une option intéressante, surtout pour un petit budget. Sachez aussi que la programmation assurera le bon déroulement du festival. D’ailleurs, un programme bien défini assurera le succès à cet événement. Bien évidemment, vous devez prendre en compte les contraintes techniques et les cachets des artistes, mais aussi les décisions prises initialement avec les intervenants lors de la signature du contrat.

Le budget et le financement du festival

Il est en effet indispensable d’établir un budget prévisionnel pour l’organisation de votre festival, en détaillant tous les postes. Cela permet d’avoir un aperçu des dépenses (location de salles ou du terrain, logistique, rémunération des artistes, etc.) et des recettes (location de stands, billetterie, vente d’espaces publicitaires, etc.).

En plus des ventes de billets et éventuellement de revenus annexes tels que la consommation d’aliments et de boissons, il existe des subventions pour l’organisation d’un festival pouvant vous soutenir votre collecte de fonds.

Ainsi, n’hésitez pas à solliciter la mairie, le département, la région ou même le ministère de la culture pour vous aider dans l’organisation de votre festival. Vous pouvez aussi solliciter des partenaires locaux tels que les entreprises implantées dans votre région. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s