Comment organiser un concert privé ?

Organiser un concert privé est la garantie d’un moment unique et convivial. Cependant, d’un point de vue logistique, l’organisation d’un concert privé n’est pas toujours facile. Voici quelques conseils utiles pour réussir un concert privé. 

Bien choisir l’artiste ou le groupe

Avant d’organiser un concert privé, vous devez avant tout choisir un artiste ou un groupe. Vous pouvez bien évidemment prétendre à un artiste de renommée nationale ou internationale, en fonction de votre budget. Comme chaque artiste a des conditions tarifaires, techniques et logistiques spécifiques, vous devez faire le choix en fonction de vos critères, mais aussi de l’actualité des chanteurs ou musiciens. Vous pouvez également choisir un artiste local ou régional pour votre concert privé.


Les règles à respecter pour organiser un concert privé

Organiser un concert privé est la garantie d’un moment unique et convivial. Cependant, d’un point de vue logistique, l’organisation d’un concert privé n’est pas toujours facile. Voici quelques conseils utiles pour réussir un concert privé. 

L’organisation d’un concert privé est soumise à une législation réglementaire. En effet, si vous ne faites pas appel au service d’un professionnel agréé, vous devriez passer par le Guichet Unique pour faire les déclarations sociales liées au spectacle.

A noter également que si vous n’avez pas une licence de spectacle, l’organisation d’un concert est limitée à six spectacles par an. Vous devez aussi déclarer l’ensemble des œuvres jouées ou interprétées à la SACEM dans un délai de 10 jours maximum après votre concert.

A savoir également que même si le concert privé se déroule à votre domicile ou dans votre jardin, vous devrez effectuer une déclaration de manifestation auprès de la direction régionale des affaires culturelles du lieu concerné, au moins 1 mois avant la date du concert. Vous devez aussi demander une autorisation écrite du maire pour pouvoir organiser un concert privé.

Pour éviter toute perturbation pendant le déroulement du concert, il est vivement conseillé de prévenir la gendarmerie de l’organisation de votre concert privé. Par respect, vous devez aussi prévenir vos voisins en indiquant les horaires de votre concert accompagné d’excuses pour la gêne occasionnée. Et enfin, vous êtes tenu d’assurer la sécurité du lieu ainsi que celle des participants. 


Le budget à prévoir pour l’organisation d’un concert privé

Avant d’organiser un concert privé, il est vivement recommandé de bien étudier le budget afin de n’oublier aucun poste et d’éviter les mauvaises surprises.

En organisant un concert privé, vous devez prévoir le coût des artistes, la location d’un lieu, les frais techniques du concert, les déplacements, les hébergements et les restaurations des intervenants, les coûts des invitations, flyers et autres supports de communication, ainsi que le droit SACEM. Il faut aussi prévoir un budget pour une éventuelle intervention d’une commission de sécurité et/ou d’un service d’ordre. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s